Lycée des Métiers Gustave EIFFEL
Site de l'académie de Créteil

Accueil > Formations > Technicien Ascensoriste (MC)

Technicien Ascensoriste (MC)

Dernier ajout : 8 janvier 2014.

Qu’est-ce qu’une mention complémentaire ?
La mention complémentaire se prépare en 1 an après le BAC PRO, voire après certains baccalauréats technologiques ou généraux.
Elle permet également une meilleure adaptation à l’emploi en ajoutant une spécialisation à la qualification de départ.
NB : Le diplôme de technicien ascensoriste est classé au niveau IV de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation.

Accès à la formation
Cette formation est accessible aux élèves titulaires d’un BAC PRO ELEEC (Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants) ou MEI (Maintenance des Équipements Industriels) ou d’un Bac technologique STI (Sciences et technologies industrielles). Le recrutement est académique.

Objectifs

Le technicien ascensoriste est capable d’intervenir en maintenance, réparation ou modernisation des ascenseurs :

- La maintenance permet d’assurer l’entretien d’un parc d’ascenseurs de technologies variées. Le technicien visite régulièrement les ascenseurs de son secteur au cours de tournées d’inspection, effectuées de façon autonome. Il effectue aussi des interventions suite à des appels reçus. Activité de service et de contact, la maintenance garantit également l’assistance aux usagers.

- La réparation consiste à effectuer la remise en état ou l’échange d’éléments ou d’organes de l’ascenseur afin d’en assurer la sécurité et les performances de fonctionnement.

- La modernisation consiste à rénover des organes ou des sous-ensemble complets d’un ascenseur afin d’en renforcer la sécurité, d’optimiser les performances et d’améliorer le confort des usagers.

Profil et compétences

Cabine d'acsenceur didactique {JPEG}Le métier requiert des capacités d’analyse, d’intervention et d’adaptation.

Garant de l’image de l’entreprise, le technicien ascensoriste intervient au service de ses clients. Quotidiennement en relation avec les clients et usagers (propriétaires institutionnels, organismes de gestion des logements sociaux, syndics, copropriétaires, locataires, utilisateurs réguliers ou occasionnels ), il fait preuve d’un sens relationnel développé.

Le technicien ascensoriste travaille en autonomie au sein d’une équipe. Il est rattaché à une agence et reste en liaison permanente avec sa hiérarchie et son équipe.

La sécurité, tant pour lui-même que pour l’utilisateur, fait partie intégrante de son métier.
Domaines de connaissance à acquérir :
- Mécanique
- Hydraulique
- Électrique
- Électronique
- Informatique et automatisme

Poursuite d'études

- BTS Maintenance industrielle
- BTS Electrotechnique

Débouchés professionnels

Tout élève recruté est affecté automatiquement dans l’une des sociétés partenaires pour son stage.

Le secteur des ascenseurs compte surtout des petites et moyennes entreprises et des artisans.
Certaines fabriquent et installent les ascenseurs, des monte-charges, des escaliers mécaniques et des trottoirs roulants. D’autres assurent uniquement la maintenance, la rénovation et l’assistance aux usagers.
Quant aux grandes entreprises, elles peuvent exercer l’ensemble de ces quatre activités.
Après quelques années d’expérience, le technicien peut devenir responsable d’équipe, responsable de secteur ou chef de travaux (organisation et direction de plusieurs chantiers).
Autres possibilités : devenir régleur-metteur au point, intégrer un bureau d’études ou bifurquer vers le commercial.

Métier accessible : Ascensoriste.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée des Métiers Gustave EIFFEL (académie de Créteil)